# ARTISTES  
 
  Accueil
  Liste des artistes
  Paroles
  Photos
  Sonneries
  Concerts
  Anniversaires
  Pseudonymes
 
Recherche artiste :
     
 

 # DISQUES  
 
  Comparer les prix
  Meilleures ventes
 

 # Hi-tech  
 
  Lecteurs MP3
  DVD
 

 # MOBILE  
 
  Téléphones portables
  Sonneries
  Logos
  Jeux JAVA
 
 
   
Lara Fabian : Biographie
 
Discographie | Sites Web | DVD | Paroles | Photos | Sonneries
 

Fiche d'identité :

Date de naissance : 09 janvier 1970

 
 
Lieu de naissance : Etterbeek, Belgique

Biographie :

Lara voit le jour en janvier 1970, à Etterbeek en Belgique, d'un père flamand et d'une mère sicilienne. Inspirés par la chanson thême du film Docteur Jivago, ils la prénomment Lara. Dès l'âge de 5 ans, elle sait déjà ce qu'elle veut : chanter. Accompagnée de son père musicien, jadis guitariste et choriste pour Petula Clark, Lara commence à chanter dans les boîtes de Bruxelles dès l'âge de 14 ans. En quelques années, elle participe à plusieurs concours européens d'où elle sort plusieurs fois victorieuse et c'est à 18 ans qu'elle participe au prestigieux concours Eurovision où elle finit quatrième en interprétant la chanson "Croire".
Au même moment, ses premières expériences sur disque font très bonne impression auprès du public: toutes deux sous l'étiquette française Tréma, les chansons, "Croire" et "Je sais" se vendent respectivement à 500 000 et 300 000 exemplaires. Un premier 45t, L'aziza est en pleurs, les précédait un an plus tôt.
A la suite de ce succès européen, Lara se rend au Québec afin d'y faire la promotion de "Je sais". Tombée sous le charme du Québec et accompagnée de son ami Rick Allison, elle décide d'aller faire carrière en Amérique avec, pour tout bagage, deux valises et 1000$ en poche. Un premier album intitulé Lara Fabian, qui avait été enregistré en Belgique, est lancé au mois d'août 1991 et, à force de détermination et de persévérance, le public finit par l'adopter, fasciné par son talent et sa fougue. Le succés des chansons "Le jour où tu partiras", "Les murs" et
"Qui pense à l'amour", permet à Lara de trouver sa place sur les ondes. Ses talents d'auteur-compositeur sont particulièrement remarqués avec "Je m'arrêterai pas de t'aimer". Résultat : l'album est certifié or en 1993 et platine l'année suivante. Elle se retrouve aussi en nomination au Gala de l'ADISQ et un sondage la désigne comme étant la chanteuse la plus prometteuse au Québec. Cette année-là, Lara enregistre le thême principal de, "La neige et le feu", composé par Vladimir Cosma et Vlyne Buggy, film qui révèle le talent de Vincent Perez dans le rôle principal.

Trois ans après la sortie de l'album éponyme, son second, Carpe Diem prouve que la chanteuse a plus que séduit son public québécois. En moins de trois semaines, elle obtient un disque d'or et les trois extraits, "Tu t'en vas", "Si tu m'aimes "et "Leïla", se retrouvent numéro un au Top 50 du palmarès radio. L'année suivante, les ventes de l'album frôlent le triple platine et la tournée de spectacles touche plus de 150 000 personnes. Ce succès sera vite couronné par deux prix Félix de l'ADISQ 1995 pour Interprête Féminine de l'année, décerné par un vote du public, et Spectacle de l'Année.
Répondant à l'invitation de Serge Lama, elle se joint à lui sur la scène du Palais des Congrès de Paris en janvier 1996, pour y interpréter la chanson "Je suis malade", que l'on retrouve sur Carpe Diem. Devant la joie manifestée par le public après ce duo, Serge Lama demande à Lara de recommencer la chanson, mais cette fois-ci seule, au plus grand bonheur des spectateurs présents.

Ce contact avec le public français n'est qu'un avant-goût de ce qui attendra Lara moins de deux ans plus tard.
Les Studios Walt Disney immortalisent la voix de Lara en 1996 alors qu'elle interprète le personnage d'Esmeralda dans le film Le Bossu de Notre-Dame et une chanson de la bande originale du film. De plus, Disney décide de placer la version française chantée par Lara sur le disque anglais, ce qui est une première, aux côtés de Bette Middler qui y interprète la version anglaise.
Elle poursuit l'année en lançant en octobre son troisième album, Pure, qui est certifié platine en moins de deux semaines. Cet album lui mérite, lors du Gala de l'ADISQ 1997, le Félix pour l'Album populaire de l'année, ainsi que deux nominations aux Juno Awards dans les catégories Meilleure Interprête Féminine et Meilleur Album Vendeur-Francophone.
La notoriété que lui confère ce succès attire de nouveau l'attention du milieu cinématographique : le producteur du film Daylight, mettant en vedette Sylvester Stallone, lui confie, ainsi qu'à Rick Allison, l'écriture de la version française de la chanson, Tant qu'il y aura de l'amour, interprétée par Donna Summer et Bruce Roberts et réalisée par David Foster.
Un retour explosif sur le territoire francophone européen s'avère inévitable alors que la maison de disques française Polydor signe avec Lara un contrat de plusieurs disques. L'album Pure y est lancé en juin 1997 et la carrière de la jeune chanteuse ne cesse depuis de prendre des proportions incroyables : un an plus tard, les ventes de Pure franchissent le cap des 1,5 million d'exemplaires à travers la francophonie et celles des extraits Tout,
"Je t'aime"et "Humana" dépassent le million de copies.

Les Français ont l'occasion, en janvier 1998, d'entendre Lara chanter avec duo Johnny Hallyday à la grande soirée des Restos du coeur et ensuite lors d'une tournée qui l'amène, entre autres, à l'Olympia pour deux spectacles à guichet fermé. C'est sur cette même scène qu'on lui décerne, un mois plus tard, le prix de La Révélation de l'Année au grand gala Les Victoires de la Musique. Au même moment, afin de satisfaire la demande pressante du public, Polydor rend Carpe Diem enfin disponible sur le territoire européen.
Après un passage remarqué en avril où elle fait salle comble deux soirs au Palais des Sports de Paris, Lara est toujours de plus en plus sollicitée en France: elle est de nouveau invitée à chanter un duo avec Johnny Hallyday lors des concerts qu'il présentera au Stade de France devant 240 000 spectateurs et, à l'automne, Lara démarre une tournée de spectacles en Europe qui rejoindra plus de 100 000 personnes et assurera que le coup de coeur du public s'est véritablement transformé en coup de foudre.
L'immense popularité de Lara amène le Musée Grévin de Paris, succédant ainsi à celui de Québec, à lui rendre hommage en créant une statue de cire à son image; elle devient ainsi la première chanteuse canadienne à faire son entrée dans ce musée.
Parallèlement à toutes ses activités européennes, Lara se consacre aussi, à New York et San Francisco, à l'enregistrement de son premier album en anglais pour la maison de disques Sony.. Pour l'écriture et la réalisation de ses chansons, elle se retrouve entourée de son complice de toujours, Rick Allison, de Dave Pickell, ainsi que de Walter Afanasieff qui a auparavant fait équipe avec plusieurs grandes stars de renommée internationale.
1999 accueillera la sortie mondiale de ce premier album anglophone hautement anticipé et, au regard du passé, on peut imaginer que la rencontre de Lara avec un nouveau public passera rapidement de la découverte à la conquête.

 
 

 
  SONNERIES # 
 
 

  PARTENAIRES # 
 
  Paroles-de-chansons
  Paroles
  Multiprix
  Francecharts
  Mobiservices
  Mort De Rire
 
   
Ajouter aux favoris  |  Page de démarrage  |  Contacter le webmaster
Page générée en 0.005 sec
© 2004-2018 Musicattitude.com - Tous droits réservés.